Touba : Une fillette de 15 ans violée par le mari de sa patronne

A Touba, un cas de viol a été commis sur la femme de ménage S. Fall (15 ans), domiciliée au quartier Ténou Mame Cheikh et travaillant pour le compte de la dame S. Diouf. Selon ses déclarations, elle a été violée le 12 mars dernier, par le mari de sa patronne. A l’en croire, le mari de sa patronne ne cessait de lorgner ses rondeurs. Un jour, en l’absence de sa femme, le tradipraticien l’a violée sur son lit conjugal. Menacée par celui-ci, elle soutient n’avoir pas pipé mot de sa mésaventure. Malheureusement, elle a contracté une grossesse des suites de ce rapport sexuel. Lorsqu’elle s’en ouvre à son «bourreaux», celui-ci a réfuté la paternité de la grossesse. C’est alors qu’elle a saisi la police locale d’une plainte. Le Commissaire Bécaye Diarra réquisitionne un gynécologue de l’hôpital Matlaboul Fawzeini qui conclue à une grossesse de S. Fall. Le tradipraticien est ainsi cueilli. Interrogé, il a nié sans convaincre, avant d’être déféré au parquet de Diourbel.