Touba : un journaliste en garde à vue pour usage de faux

Un journaliste en service dans un groupe de presse de la place, a été arrêté et placé en garde à vue, hier, au commissariat spécial de Touba pour usage de faux sur un document administratif. Les faits : hier vers 13 heures, A. F. s’est rendu à l’hôpital Matlaboul Fawzeyni.

On lui signifie qu’il ne peut pas accéder à l’intérieur avec son véhicule. Mécontent, selon la version de la police citée par le journal L’As, il a obstrué l’entrée. Sur ces entrefaites, le directeur a appelé le Commissaire Bécaye Diarra pour une intervention. Arrivés sur les lieux, la police a procédé à des vérifications d’usage avant d’interpeller le journaliste. La police découvrira que le véhicule qu’il conduit porte un numéro fictif. Ce que notre confrère a reconnu… avant de balancer, sous le feu roulant des questions, celui qui a confectionné la carte à grise et le vendeur. Tous les trois sont en garde à vue au Commissariat spécial de Touba