Thérèse Faye attaquée par les jeunes apéristes

En lieu et place du tintamarre de l’Université républicaine, le jeune Bi Diallo de la Cojer de Pikine préconise une journée de lecture de Coran à la mémoire des victimes des évènements tragiques de Mina. «L’autre raison qui doit pousser les responsables de l’Apr à ne pas autoriser la tenue de cette université républicaine, c’est le drame de Mina où le Sénégala perdu plusieurs de ses fils. On doit plutôt faire des prières pour la mémoire de nos défunts pèlerins», dit-il. La responsable nationale de la Cojer a été attaquée par ce jeune militant apériste de la banlieue pour son âge. «L’autre chose que nous contestons, c’est le choix de Thérèse Faye à la tête de la Cojer. Elle est âgée et elle ne peut plus agir au nom de la jeunesse de notre parti», accuse Bi Diallo. Une sortie qui risque de réveiller les hostilités au sein du mouvement national des jeunesses républicaines.