Thérèse Faye a une « langue de vipère » mortelle…Elle crache son venin contre deux grands responsables libéraux

La Convergence des jeunesses républicaines (Cojer) a porté la réplique, hier, à Aïda Mbodji et Oumar Sarr, tous deux responsables du Pds, par le biais d’une déclaration. Avec des mots très dures et des qualificatifs discourtois que Thérèse Faye définis les deux responsables libéraux : «Aïda Mbodji, qui est désavouée par ses camarades du Pds, depuis son fiasco ‘Ma carte ma caution’, a un problème d’option et de conscience politique. Si elle veut venir à l’Apr, nous lui disons que la porte reste grandement ouverte», assènent Thérèse Faye et Cie en guise de réplique à la présidente du Conseil départemental de Bambey. Par rapport au Coordonnateur du Pds, la Cojer déclare : «S’il y a un Sénégalais qui n’ose vraiment pas se regarder sur une glace, c’est bien Oumar Sarr. Oumar Sarr n’a créé que des dégâts colossaux, partout où il est passé en qualité de ministre. Il symbolise à lui seul la prévarication des deniers publics. Il a certainement oublié ce que la honte signifie, sinon il allait définitivement se taire».

1 Comment

  1. Elle a tout d’une vipère, laide comme pas possible elle devait se cacher et d’apparaitre moins car qui la voit le matin peut avoir une maudite journée.
    Avec Macky drianké on aura tout vu, toute sorte de tete, des gens sans classe, sans charisme et j’en passe, des gens qui n’ont rien d’autre à dire si ce n’est d’insulter.

Les commentaires sont fermés.