Tekki de Mamadou Lamine Diallo trouve ridicule l’arrestation des jeunes de Sédhiou

Le mouvement Tekki, le parti de Mamadou Lamine Diallo a apporté, hier, son soutien aux jeunes de Diana Malari, arrêtés par la gendarmerie et placés sous mandat de dépôt par la justice, suite à une manifestation pour réclamer de l’électricité, au moment où le ministre de la Jeunesse visitait leur localité, dans le cadre des «Vacances citoyennes». Pour Tekki, leur arrestation frise le ridicule. «Exaspérés par des coupures intempestives d’électricité, des jeunes souvent sans emploi ont voulu manifester et sensibiliser la caravane citoyenne du ministre en charge de l’emploi. Quoi de plus normal. Pardi ! Comme d’habitude dans ce pays, comme si le droit de marche n’est pas un droit constitutionnel, la manifestation n’a pas été autorisée comme l’ont voulu les Jeunes. Il s’en est suivi quelques échauffourées et l’arrestation de plusieurs jeunes dont des conseillers municipaux et leur incarcération à Kolda», déplore le coordonnateur départemental de Tekki à Sédhiou. Yaya Diédhiou de clamer que «le Pakao dans le département de Sédhiou, réclame de l’électricité depuis des années par la construction d’une ligne entre Kolda et Carrefour Ndiaye. Tekki Sédhiou et tout le Mouvement Tekki demandent leur libération et l’engagement ferme du gouvernement d’électrifier le Pakao».