Sidiki Kaba va « tuer » Macky Sall…Il érige une loi imparfaite en modèle de justice

Comment un juriste aussi nul peut-il être Garde des Sceaux, ministre la Justice du Sénégal ?
Voici un grand défenseur des droits humains qui a succombé aux délices du pouvoir au point de piétiner les droits de l’Homme en défendant une juridiction qu’il qualifie lui-même d’imparfaite…
La Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite (CREI) ne juge pas le fils de Macky Sall. Cette CREI ne juge non pas la fille de Mimi Touré encore moins le fils de Sidiki Kaba. C’est pour cela que ce dernier reconnait dans cette CREI aux dispositions imparfaites, une existence institutionnelle légale.
Pourquoi vouloir faire la JUSTICE avec une Cour juridique IMPARFAITE ?
C’est Sidiki Kaba lui-même qui le dit à l’Assemblée nationale.
Me Sidiki Kaba faisait face aux députés, ce jeudi 3 décembre 2015, pour défendre le projet de budget pour l’année 2016 de son ministère. Et ce qu’il a dit lorsque les députés l’ont interpelé sur l’illégalité de la CREI, fait froid dans le dos et n’arrange pas le président de la République lorsqu’il sera sur le plateau d’une télévision étrangère comme ce fut le cas à la télé française itélé…
«La CREI est légale, elle n’est pas une institution illégale. Aucun juriste au monde, aucune juridiction sénégalaise, ne peut le remettre en question. C’est une loi qui a été votée par l’Assemblée nationale et tant qu’elle n’est pas abrogée, elle reste, avec ses imperfections, une loi de l’Etat du Sénégal» a dit Sidiki Kaba…
La CREI reste avec ses imperfections…Et il sait ce que sont les imperfections de la CREI : l’inversion de la charge des preuves et l’impossibilité de faire appel du jugement.
Et c’est pourquoi Sidiki Kaba ajoute sur le jugement de Karim : « aucune modification possible ne saurait remettre en question le jugement définitivement rendu le 20 août dernier par la Cour Suprême du Sénégal »
Parce que Sidiki Kaba sait que l’appel n’existe pas au niveau de la CREI…
Mais il ne rend pas service à son président Macky Sall car c’est Macky Sall qui se fait laminer par les télés occidentales sur les imperfections de la CREI…Et lui-même a eu du mal à expliquer l’inversion de la charge des preuves devant une télé française…
Ainsi va le monde, Monsieur Sidiki Kaba…En attendant votre passage comme accusé devant la CREI en 2017…
Penda Sow pour xibaaru.com

1 Comment

  1. SIDIKI KABA C’EST LE PROTOTYPE DU VIEUX NEGRE ET LA MEDAILLE.

    REVISITEZ L’HISTOIRE DES MINISTRES DE LA JUSTICE EN AFRIQUE ET MEME EN FRANCE D’OU PARTENT L’ESSENTIEL DES TEXTES QUI CONSTITUENT NOTRE SYSTEME JURIDIQUE. VOUS VERREZ C’EST LE PREMIER ET LE SEUL MINISTRE DE LA JUSTICE ANCIENNEMENT AVOCAT, QUI VIENT SOUTENIR LA CONDAMNATION DE SON ANCIEN CLIENT.

    L’IMAGE QUE SIDIKI KABA PROJETTE DE LUI C’EST CELUI D’UN HOMME QUI APRES AVOIR VOMI REVIENT MANGER SA VOMISSURE!!! TOUT CA POUR UN MALFAME BIJOU NOMME LEGION D’HONNEUR.

    C’EST A CAUSE DE CE GENRE D’INDIVIDUS QUE LES FRANCAIS NE NOUS RESPECTERONT JAMAIS.

Les commentaires sont fermés.