Selena Gomez : ses surprenantes confidences sur sa dépression !

0
118

C’est une Selena Gomez libérée et apaisée qui a accepté de se confier au magazine Vogue. Après une période délicate en 2016, au cours de laquelle la jeune femme de 24 ans s’est mise volontairement en retrait et a été inter­née dans un centre du Tennes­see pour se faire soigner, la chanteuse starisée dès son enfance s’est exprimée sur ses rapports privilégiés avec son public. « Les gens voulaient tellement que je sois authentique et quand c’est arrivé, ça a été un soulagement immense. Je ne suis pas différente de ce que j’affiche. Je me suis montrée très vulnérable avec mes fans et parfois je dis des choses que je ne devrais pas. Mais je me dois d’être honnête avec eux. » a déclaré l’ex de Justin Bieber.

L’interprète de « Love you like a love song » est également revenue sur ses soucis médicaux et notamment sa dépression qui l’a amenée à prendre un peu de recul. Aussi surprenant que cela puisse paraître, Selena Gomez affirme que sa forte popularité sur Instagram a notamment constitué un poids trop lourd, ce qu’elle n’a pas supporté. « Dès que je suis devenue la personne la plus suivie sur Instagram, j’ai paniquée. C’était devenu trop envahissant pour moi. Je me réveillais avec et je m’endormais avec. J’étais accro et j’avais l’impression de voir des choses que je n’avais pas envie de voir. Comme si je remplissais ma tête de choses auxquelles je n’avais pas envie de penser. Je finissais toujours par me sentir mal quand je regardais Instagram. C’est pour ça que je le boude un peu actuellement. » a reconnu la star dont le compte est désormais géré par son assistante. Pour Selena, l’heure n’est plus à la prise de tête !

Public

Laisser un commentaire