Scandaleux ! Un petit talibé battu à mort par son maître coranique à Yeumbeul

Un talibé répondant au nom de Dame Dieng, âgé d’une dizaine d’années, a rendu l’âme hier dans le quartier Samba Diallo, de la commune de Yeumbeul Nord, à la suite d’une correction de son maître coranique du nom de Samba Ndao. Les mobiles de l’acte du marabout ne sont toujours pas connus même si la thèse d’une punition, après une leçon du jour non sue par la victime, s’est dégagée selon les premières informations.

Selon « EnQuête », après qu’il aurait reçu la correction de son maître, il est allé se terrer dans un coin du daara, sauf que son mutisme et ses blessures ont inquiété ses condisciples, qui ont décidé de s’en ouvrir aux voisins du coin. Sur le champ, ces derniers sont venus aux nouvelles et n’ont pas mis du temps pour alerter les forces de l’ordre, qui ont constaté la mort de l’enfant, avant de mettre aux arrêts le principal suspect. Samba Ndao sera par la suite conduit au commissariat de Yeumbeul. Le corps sans vie du jeune talibé Dame Dieng a été acheminé au niveau de l’hôpital Aristide Le Dantec pour les besoins de l’autopsie.