Scandale : il y a un seul médecin anesthésiste pour tout l’hôpital El Hadj Ibrahima Niass

Le directeur du centre hospitalier régional El Hadj Ibrahima Niass, le docteur Saliou Tall, a indiqué jeudi que sa structure fait face à un déficit en ressources humaines particulièrement en anesthésie, spécialité dans laquelle l’hôpital ne compte qu’un seul médecin.
 »Dans tout l’hôpital régional, nous ne disposons que d’un seul médecin anesthésiste. C’est un problème car il ne peut pas être là toute la journée en dépit de tous ses efforts’’, a-t-il dit dans un entretien avec l’APS.

 »Au niveau des techniciens anesthésistes, a-t-il poursuivi, là aussi, il y en a pas assez pour un bon fonctionnement des trois blocs opératoires du centre hospitalier régional ».

Selon lui,  »l’idéal pour permettre un bon fonctionnement des trois blocs serait de disposer d’une dizaine de techniciens en anesthésie ».

Le docteur Tall a indiqué que le Service d’accueil des urgences (SAU) a été doté d’ un nouveau bloc opératoire qui pourra démarrer dans le courant 2015.

 »On est en train de nous organiser pour l’acquisition prochaine du matériel. Donc ce sera un bloc avec salles opératoire et de réveil’’, a-t-il signalé.