Sangalkam réclame son ambulance…Le ministre Oumar Guèye bloque le véhicule à Dakar

Déclaration
Sangalcam réclame son ambulance
Sangalcam demeure un otage d’ambitions politiques et personnalisées d’une personne. Nouvellement implantée dans la commune de Sangalcam, la société Altantik Sea Food a acheté et offert une ambulance médicalisée d’une valeur de 75 000 000 F CFA (Soixante quinze millions F CFA) aux populations de cette commune. L’ambulance est arrivée à Dakar depuis le 3 juillet 2015 et devait être mise à la disposition de ses véritables destinataires.
Alors que les populations et les jeunes en particulier attendent ce moyen d’évacuation avec impatience, celle-ci a été curieusement transportée au ministère de la Pêche et de l’Economie maritime sur exigence du Ministre Oumar Guèye (photo ci-dessus) par ailleurs Maire de Sangalcam.
Pendant que les malades et les femmes enceintes sont évacués de cette localité à Rufisque ou à Dakar partir de moyens très compromettants, cette ambulance équipée est sous bâche dans les hangars du Ministère de la Pêche. A quelle fin ? Les véritables destinataires ne sauraient le dire.
Intéressés par l’acquisition de licences de pêche, Atlantik Sea Food refuse de communiquer officiellement sur cette affaire. Le chantage du Ministre est allé jusqu’à l’interdiction à la société ayant fait le don de mentionner dans la carcasse, comme c’est habituellement le cas pour les actions sociales des entreprises, des Etats et des Fondations.
En attendant, le Ministre de la Pêche est dans ses œuvres politiciennes. Oumar Guèye a déclaré aux conseils municipaux et à ses militants qu’il va faire un don d’ambulance personnel au poste de santé de Sangalcam, en plus d’une couche de coquillage dans les rues de Sangalcam. Or, ces deux actions étaient des promesses du promoteur d’ Atlantik Sea Food aux jeunes qui ont manifesté devant les portes de l’usine bien avant l’élection de Oumar Guèye comme Maire de Sangalcam, en juin 2014 et bien avant qu’il ne devienne ministre de la Pêche et de l’Economie maritime.
Du fait du chantage, le fonds qui devaient servir au pavage de la rue principale de Sangalcam lui ont été versés et non pas dans les compte de la municipalité.
La confusion est si bien entretenue que ce Ministre a parlé d’un don d’ambulance au Ministère de la Pêche par l’industriel russe qui a repris Africa mer.
Sangalcam dénonce cette désinformation et exige son ambulance pour sauver ses femmes enceintes à évacuer vers les structures sanitaires de Rufisque et de Dakar. Dans la même lancée, Atlantik Sea Food est invitée à dépasser le jeu d’intérêts pour assumer pleinement sa responsabilité sociale face au chantage du ministre.
Oumar Guèye veut présenter cette ambulance comme un cadeau personnel qu’il fait aux populations de Sangalcam, en contrepartie de licences de pêche et d’une rançon politique à faire valoir devant les promoteurs de la transhumance, à l’occasion d’une cérémonie dont lui seul tirera les dividendes.
Le détournement d’objectif et le chantage est en marche.

Sangalkam Info