Sale temps pour Karim Wade…L’Etat va vendre tous ses biens sauf les bijoux de sa femmes…On va le dépouiller

Après le verdict de la Cour Suprême sur l’affaire Karim Wade, les avocats de l’État du Sénégal ne vont pas tarder à mettre la main sur les biens de Karim Wade et Mamadou Pouye. Face à la presse hier, les conseils de l’État annoncent que la prochaine étape est la saisie des biens acquis de manière illicite par Karim Wade et ses co-prévenus.
La machine judiciaire continue de broyer Karim Wade. Après la bataille judiciaire qui a abouti à la condamnation de l’ancien ministre de la Coopération internationale, c’est une nouvelle étape non moins délicate qui sera engagée.
« La prochaine étape, c’est que nous allons poursuivre l’exécution des dispositions civiles de l’arrêt de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) parce que les condamnations civiles sont définitives. Donc, nous allons procéder à la saisie des biens de Karim Wade et Mamadou Pouye », a annoncé hier l’ancien bâtonnier Me Yerim Thiam face à la presse et en présence de ses confrères Mes Moussa Felix Sow, Samba Bitèye, Bassirou Ngom et Aly Fall.
Les plaideurs sont déterminés à mettre en exécution toutes les dispositions civiles de l’arrêt parce que, disent-ils, les biens mal acquis doivent revenir à l’État du Sénégal.
« Nous n’avons pas attendu l’arrêt de la Cour de Cassation. Il n’y a pas de délai pour les exécutions. Laissez-nous le temps de procéder à l’exécution », indique Me Yérim Thiam. Me Samba Bitèye souligne, à son tour, que tous les biens mal acquis seront rendus à l’État.
« L’intégralité des biens de Karim Wade lui seront rendus, notamment les bijoux de sa femme et le terrain que lui avait octroyé Serigne Saliou Mbacké. Mais ses autres biens étant issus d’un comportement illicite ne peuvent faire l’objet de partage ».
L’AS

3 Comments

  1. Si les biens de Karim acquis illicitement existent, accepter de diffuser la liste au lieu de parler pour parler.

  2. L’état va peut être vendre les biens de la famille Bourgi, une famille qui était déjà milliardaire sous Senghor (Ranch Filfili, Hôtels Pacha, Al Afifa). Si non, si l’on fait l’effort de sortir des titres de journaux, quels sont les biens de Karim ?
    DPW est exclu de ses biens.
    BMCE Capital, Black Pearl Finance ont été exclus de ses biens et ont même financé Marème Faye.
    Les 99 milliards des 28 comptes de Monaco ont accouché d’un boitier contenant deux montres.
    Les 47 milliards de Singapour sont restés dans le secrets des sapiteurs.
    Les 430 milliards dans les banques arabes sont perdus dans les fichiers d’un ordinateur.
    La maison du Point E est redevenu la maison de son père.
    Alors il vont vendre quoi ? Ses souliers ?

Les commentaires sont fermés.