Sa demande de liberté provisoire encore rejetée, le présumé complice de Thione vise la Chambre d’accusation

Quatrième demande de liberté provisoire et quatrième refus pour Alaye Djité. Le présumé complice de Thione Seck, dans l’affaire du faux monnayage, va devoir rester en prison. Le juge d’instruction a rendu une ordonnance de refus à la requête de ses avocats, selon EnQuête. Mais, comme pour les autres décisions ses avocats n’excluent pas de saisir à nouveau la Chambre d’accusation pour que leur client soit libéré, à l’image du lead vocal du groupe Raam Daan Senior, élargi de prison depuis le 12 février dernier. Tous les deux avaient été inculpés et placés sous mandat de dépôt, le 2 juin 2015, pour association de malfaiteurs, falsification, contrefaçon, allitération de signe monétaires en cours légal au Sénégal et dans un pays étranger, blanchiment de capitaux et tentative d’escroquerie.