Rufisque : un malade mental errant vomit du sang.

Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM), a été interpelé ce mercredi matin à propos d’un malade mental errant, âgé d’une soixantaine d’années, qui vomissait du sang à Rufisque, au niveau de l’ancienne gare routière de Bargny, transformée en marché. Après avoir fait le constat avec la presse locale, il s’est rendu à la Préfecture où il a déposé une demande de certificat d’internement. Malheureusement, on lui a dit de revenir demain alors que l’état de santé du concerné, présente un réel danger pour les occupants du marché. A son retour auprès du malade, il appelle devant les journalistes, les sapeurs-pompiers qui lui expliquent les énormes difficultés qu’ils rencontrent avec les malades mentaux errants, leur unique véhicule n’étant même pas d’ailleurs sur place. C’est pourquoi, suite à ce triste évènement, Ansoumana DIONE interpelle le Président Macky SALL pour la restitution du Siège de l’ASSAMM, situé à Kaolack et confisqué par le Ministre Awa Marie Coll SECK, pour que son Association puisse résoudre ce problème des malades mentaux errant au Sénégal.

Rufisque, le 15 juin 2016

Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM)