Rien ne va plus à l’APR…Alors Marème Faye Sall descend dans l’arène politique…pour un second mandat

Avec les joutes électorales de 2017 qui se profilent à l’horizon, le camp présidentiel étudie toutes les stratégies pour faire triompher au premier tour le candidat Macky Sall. C’est ainsi qu’un groupe d’ «apéristes» théorise de plus en plus la descente de la première Dame, Marième Faye Sall, dans l’arène politique à l’image de Simonne Gbagbo en Côte d’Ivoire. Ces souteneurs veulent qu’elle milite dans le Réseau des amis de Marième Faye Sall (RAMS) au lieu de l’Apr, où règne un désordre indescriptible.
L’idée a été lancée, vendredi dernier, par Aminata Tamba, Chargée de mission à la primature et responsable «apériste» dans la commune de Ziguinchor. Pour elle, depuis la débâcle aux élections locales, plusieurs responsables de l’Apr ont gelé leurs activités politiques. «Depuis que je suis partie leur expliquer que nous allons mettre sur pied le mouvement des amis de la première dame, Marième Faye Sall, en moins de deux semaines, j’ai obtenu l’adhésion de plus de 2.900 personnes et les militants continuent de frapper à ma porte pour s’inscrire. Cela veut dire que les Sénégalais ont de l’estime et de la sympathie pour cette dame. C’est la raison pour laquelle je le dis haut et fort, dites à Marième Faye de descendre dans l’arène politique et il ne faut pas qu’elle fasse seulement du développement», clame-t-elle.
Poursuivant son propos, Aminata Tamba déclare : «Nous avons un parti politique qui n’est pas structuré. Et chacun y va à sa guise. Si Marième Faye épaule le RAMS, nous risquons de faire mal devant l’Apr». Avant que la Chargée de mission ne termine son discours, d’autres responsables ont vite fait de l’interrompre en lui signalant la présence des journalistes dans la salle. Mais ce n’est pas connaitre Aminata Tamba qui ajoute : «Tous ceux qui me connaissent savent très bien que je n’ai pas peur de dire ce que je pense même devant le président de la République».

1 Comment

Les commentaires sont fermés.