Regardez les machines à taper de la mairie de Bignona…Elles datent du siècle dernier

Incroyable mais vrai. Quand on entre dans le bureau de l’état civil de la mairie de Bignona, on a l’impression d’être dans les années de l’indépendance. Les secrétaires travaillent encore les machines dactylographiques laissées par le colon. C’est pénible, ridicule et complétement dépassé. Les gens ont même pitié des agents qui s’accrochent encore à ces vieilles machines rien que pour satisfaire la demande qui est très forte dans cette commune. Et c’est avec ces machines que les agents ont contribué à faire gagner le prix de la calebasse d’or que la municipalité de Bignona vient de gagner. Au moment où les gens sont en plein dans l’informatisation de l’état civil, à Bignona, l’on est encore en retard de plus de 50 ans. Quel dommage !!

L.BADIANE pour xibaaru.com

1 Comment

  1. Non monsieur Badiane, ceux qui vous ont envoyé, quelques jours seulement après le sacre de la commune de BIgnona veulent tout simplement ternir l’image de cette commune. Pour votre information, le projet d’informatisation de l’état civil est encadré par la direction de l’état civil qui est entrain de finaliser un logiciel unique pour toutes les communes du Senegal. Sinon, depuis plus de 5 ans, Bignona voulait informatiser son état civil.

Les commentaires sont fermés.