Quatre bourreaux des ASP agressés dans la forêt de Kolda arrêtés par la gendarmerie

Coup de chapeau à la gendarmerie de Kolda (sud). Elle vient de mettre fin à la cabale de la bande de trafiquants de bois qui avait sauvagement agressé dans la nuit du 20 août dernier, des Agents d’Assistance à la Sécurité de Proximité (ASP) partis récupérés du matériel saisis des mains d’exploitants clandestins de bois dans le département de Médina Yoro Foula.
Après une période de 41 jours d’enquête et de recherche menée dans ce vaste département de Médina Yoro Foula, la gendarmerie est parvenue à mettre la main sur quatre des bandits ayant pris part à cette agression, ce mercredi 30 septembre aux environs de 10 heures GMT, ceci après une longue course poursuite dans les villages et hameaux de cette contrée enclavée du Fouladou. Sur place, les ASP agressés ont pu facilement reconnaître leurs tortionnaires. C’est ainsi qu’ils on été mis aux arrêts, puis conduits à la brigade de gendarmerie de Kolda.
Au cours de l’interrogatoire qui a suivi cette arrestation, les mis en cause ont tous nié les faits qui leurs sont reprochés et déclarent même ignorer les raisons de leur présence dans les locaux de la gendarmerie. Toutefois, ce face à face avec la gendarmerie a révélé que le nommé Diouma Camara est le cerveau de la bande de ces présumés assassins. Il serait actuellement en train de se la couler douce tranquillement en Gambie pendant que ces proches collaborateurs sont mis au frais à la maison d’arrêt et de correction de Kolda depuis le 1er octobre dernier, pour attendre leur procès dont la date reste encore inconnue.
Toutefois cette arrestation remet du coup sur la sellette l’affaire relative à l’ assassinat du chef de village de PK 12 dans le département de Vélingara. Samba Traoré a été froidement abattu en pleine forêt. Les auteurs sont encore introuvables.
En tout cas, pour les soldats de l’environement, « Il n’y aura de pitié pour ces auteurs de crimes et les fauteurs », a martelé Le Colonel Alé Seck, l’Inspecteur Régional des Eaux et Forêts de Kolda, lors d’un symposium organisé à Médina Yéro Foula ce 1er octobre.
Il a, par la même occasion, invité les populations à collaborer avec les forces de défenses et de sécurité pour installer la peur dans le camp de ces bandits et les mettre hors d’état de nuire.