PROPOS INJURIEUX DE CHEIKH SAKHO SUR LE MOURIDISME – Le pire évité de justesse, un blessé grave et une plainte en vue

Suite à des propos livrés au public et dans lesquels il a tenté de ternir l’image du mouridisme et de son fondateur, le marabout Cheikh Sakho vient de créer un nouveau scandale. Autant dire que le pire a été évité, cette nuit à la « Cité Alioune Sow » à Golf ( Dakar), du fait de l’intervention des forces de l’ordre. Un peu avant cela, un chef religieux Baay-Fall du nom de Serigne Fallou Fall Mbaor s’était rendu chez l’homme, avec une délégation, pour prendre langue avec lui et l’inviter à revenir sur ses déclarations regrettables. Malheureusement, une échauffourée a éclaté au dehors, pendant qu’ils discutaient. Bilan : un blessé grave et une maison quelque peu saccagée. Abdourahmane Diop, disciple du marabout mouride, a été d’urgence  transporté pour soins à l’hôpital de Grand Yoff, ex-CTO.

A Touba, le maître-mot a été de demander que ne soit créée aucune scène de violence. Nos sources de nous renseigner que Serigne Amsatou Abdou Lahad Mbacké a longuement discuté avec Cheikh Sakho. Ce dernier aurait même regretté son discours injurieux. Le Mbacké-Mbacké, à la suite de Cheikh Bass Abdou Khadre aurait instruit le député Abdou Lahad de veiller à ce  que l’accalmie revienne. Une plainte sera tout de même déposée. Affaire à suivre….