Premières pluies…Dakar immobilisée par les embouteillages

A Thiès aussi les eaux ont incommodé les populations, mais pas autant qu’à Dakar. Parce que figurez-vous qu’hier en milieu d’après-midi alors qu’il pleuvait, les routes étaient colonisées par les eaux causant des embouteillages compliqués un peu partout, que ce soit à Castors, à la Cité des Eaux, sur les intersections de la Vdn. Mais les pires situations ont été enregistrées au niveau des déviations de Patte d’Oie autour du chantier de l’échangeur qui doit trôner à la place du pont Sénégal 92. Situation préoccupante également sur les autoroutes, que ce soit la Nationale ou le péage. Les eaux les ont envahies et aggravé la congestion. Mais ce qu’on redoutait le plus, ce sont les saletés et les regards d’égouts qui débordent pour déverser sur les chaussées leurs flots d’eaux usées.