Pourquoi Me Yérim Thiam ment ?…Il ment à Macky, il ment au peuple et se ment à lui-même…

L’avocat Yérim Thiam qui défend l’Etat du Sénégal dans l’affaire Karim Wade est le plus grand menteur du Sénégal. Cet homme qui n’a jamais pu prouver que l’Etat du Sénégal a subi un préjudice dans le cadre de la traque des biens mal acquis et qui n’a jamais osé montrer un seul bien appartenant à Karim et obtenu illégalement, c’est cet homme qui veut rétablir un honneur que le Sénégal n’a jamais perdu.
Présent à Genève pour rencontrer le groupe de travail, l’avocat-menteur a déclaré à la RFM ce qui suit : « Nous sommes allés rétablir l’honneur du Sénégal. L’Etat du Sénégal n’est pas un Etat voyou »…
Mais le Sénégal a perdu quel honneur ?
L’honneur du Sénégal est intact. Et s’il dit que l’Etat du Sénégal n’est pas voyou, c’est vrai mais ce sont les avocats et les magistrats de l’Etat du Sénégal qui sont des voyous.
T en parlant de ce qui va se passer à Genève, ce que Me Thiam-menteur ne vous dit pas, c’est que cette rencontre avec le groupe de travail ne lui donne pas la possibilité de plaider…C’est simple ce qui va se passer à Genève : Le groupe consultatif va demander si l’Etat du Sénégal a suivi les recommandations émises au mois d’avril concernant la détention arbitraire de Karim Wade et l’indemnisation à hauteur du préjudice subi par le détenu Karim Wade. Et c’est la seule question. Et si les recommandations n’ont pas été suivies, l’e groupe de travail inscrira le cas du Sénégal dans l’agenda du 30ème sommet du conseil des droits de l’Homme s=qui se tiendra dans la même ville à partir du 14 septembre…
Non cet avocat-menteur est grave ! Il prend les sénégalais pour des demeurés. Et ce qui fait très mal, c’est que les avocats de Karim n’osent pas répondre à ce menteur comme s’il les avait maraboutés…
Penda Sow pour xibaaru.com

4 Comments

  1. Pauvre THIAM; j’ai cru comprendre à un moment donné, de votre part, des autres avocats de l’état, des membres du gouvernement, des militants et sympathisants de l’APR que le Sénégal est un pays souverain patati patata que cette décision du groupe de travail ne peut pas être considérée ni s’appliquer.
    Et même pire, me El hadj Diouf disait que c’est un groupe de n’importe quoi qui a aucune valeur juridique etc.
    La question qui se pose est de savoir pourquoi vous vous défendez devant ce groupe. Et combien l’état du Sénégal perd dans ce déplacement.
    Pour finir vous coutez trop cher au Sénégal, depuis le début de ce procès avec les missions a l’étranger les salaires et tout vous devez aux sénégalais des explications SUR LE MONTANT.
    Enfin pour les sénégalais qui cogitent « est-ce vraiment opportun ce procès qu’est-ce le Sénégal a gagné en condamnant KARIM (jalousie, haine, mensonge, vengeance, perte d’argent…………………….)

  2. Maintenant, c’est officiel, il y a eu avis, et l’état du Sénégal demande sa révision. Alors:
    – Madiambal qui disait que la commission a reconnu l’existence de la CREI et le verdict avait menti. Si la commission a reconnu et la CREI et le verdict, alors pourquoi demander la révision ?
    – Mame Adama Gueye qui disait que la commission n’a pas demandé la libération de Karim raconte des bobards. Si la commission n’avait pas demandé la libération, et qu’aujourd’hui les avocats de l’état demande à la commission de dire le contraire de ce qu’elle avait dit, alors ce serait les avocats de l’état qui demandent la libération.
    – La représentation du Sénégal au Nations Unies, qui avait été instrumentalisée pour sortir un communiqué disant qu’aucun dossier de Karim n’existe à l’ONU a menti. A moins que les avocats de l’état ne soient des acteurs de théâtre.
    Bref impossible d’aller dans le sens de ce que fait Macky Sall sans mentir.

Les commentaires sont fermés.