Pourquoi les artistes se ruent en Gambie…? Viviane aussi y est attendue

Les critiques de plus en plus violentes de ces opposants au régime de Jammeh font désormais réfléchir tous les artistes sénégalais désireux d’aller prendre leur part de la palette de cadeaux de l’homme fort de Banjul. Et Viviane Chidid en est consciente ; d’où son initiative de prendre les devants.
La chanteuse sénégalaise soutient qu’elle s’y rend pour rendre hommage au public de Banjul qui a célébré la première sortie internationale du « Djolof band ». Seulement, elle aura du mal à convaincre ses fans que certaines coïncidences de dates ne relèvent que du hasard.
En effet, Yahya Jammeh lance une série d’activités festives à partir du 25 mai prochain jusqu’à la mi-juin pour célébrer, en grandes pompes, son anniversaire. Il aura 49 ans le 25 mai prochain, une date qui coïncide avec les célébrations en Gambie de l’Africa Liberation Day que Jammeh entend mettre à profit pour organiser un grand défilé militaire et un concert géant avec de grands noms de la world music dont Youssou Ndour, selon l’agence de presse APA.
Le nom de Viviane Chidid a bien été coché comme l’une des artistes invités par le protocole de Jammeh pour la bamboula qui démarre le 25 mai prochain. D’ailleurs, des sources bien informées renseignent que Viviane et Jammeh avaient déjà programmé cet évènement il y a deux ans sans qu’il ne puisse avoir lieu.
Il n’est cependant pas sûr qu’une simple stratégie de communication épargne la reine du « Djolof Band » des critiques qui suivront son prochain séjour gambien, même si Viviane Chidid est moins élogieuse à l’endroit du maître de la State House de Banjul.
Pas surprenant non plus qu’une banque gambienne très proche du pouvoir soit derrière la promotion du concert de Viviane qui déclare être à mesure de mettre à la disposition de certains de ses fans sénégalais un vol spécial et des bus pour les transporter à Banjul. Dans un passé récent, Jammeh avait aussi mis un vol spécial à la disposition de Thione Seck et de son fils Waly pour une occasion similaire.
Pour rappel, les gambiens se sont indignés que Yahya Jammeh distribue des véhicules et de l’argent à Eumeu Sène et son épouse alors que ses compatriotes peinent à joindre les deux bouts dans un contexte économique marqué par une inflation record, des caisses de l’État vides, des licenciements dans la fonction publique et une monnaie nationale au bord de l’effondrement.
Si bien que Jammeh a demandé une intervention en urgence du FMI. Mais pour narguer ceux qui se sont indignés des cadeaux offerts à Eumeu Sène, Jammeh a récidivé en offrant une autre voiture à l’animateur Bécaye Mbaye.

EnQuête