Pourquoi l’APR cherche dans le passé, les épées de Damoclès pour menacer les opposants…Les vieux dossiers !

Quand Idy parle, le palais et ses thuriféraires vont chercher dans le passé les dossiers suivants : Chantiers de Thiès, Protocole de Rebeuss et maintenant les 74 milliards…
Quand Baldé parle, on évoque l’Anoci.
Quand Pape Diop parle, l’APR évoque le nom « Moustapha »…
Quand Ousmane Ngom parle (même s’il a rejoint le Palais) on parle des passeports numérisés.
Quand Abdoul Mbaye, l’ancien Pm de Macky parle, on sort les dossiers de Hissein Habré.
Quand Karim parle, on sort le pseudo de ministre du ciel et de la terre.
Et quand Wade parle, on sort le Wax waxeet…
Rien de nouveau dans les arguments du Palais.
Si Idy était coupable, Macky ne l’aurait jamais laissé en liberté…JAMAIS. Mais Idy est toujours là. Et à chaque fois qu’il ouvre la bouche, le pouvoir tremble.
Si Baldé était coupable, Macky n’hésiterait pas un seul instant à le jeter en prison comme il l’a fait pour Karim.
Et pourquoi Karim en prison ?
Une demande sociale au départ. 66% des sénégalais (Toutes ces voix qui ont fait gagner Macky en 2012) voyaient déjà Karim en prison. Et Macky a répondu aux voix qui l’ont élu. Mais aujourd’hui, toutes ces personnes qui exigeaient l’arrestation de Karim ont été découragées par la procédure mise en place pour condamner Karim : La CREI, l’inversion de la charge des preuves, le manque d’appel…
Mais ce qui est le plus dérangeant, c’est l’injustice flagrante dans le procès de Karim Wade.
Mais revenons à Macky et ceux qui dérangent et qui sont libres. Comme Idy, Baldé, Pape Diop.
Que les apéristes soient convaincus d’une chose. Idy, Pape Diop et Baldé sont plus dangereux que Karim Wade en prison. Donc si le pouvoir pouvait les mettre au cachot, ce serait déjà fait.
En conclusion, le Palais n’a rien contre Baldé, Pape Diop et Idy. Et les 74 milliards attribués à ce dernier ne pourront jamais être prouvés en France puisque dans ce pays, il n’y a pas de CREI et l’inversion de la charge des preuves. Ce sera au Sénégal de prouver d’abord l’existence des 74 milliards avant même l’ouverture d’une enquête préliminaire.
Penda Sow pour xibaaru.com

2 Comments

  1. IL PEUT SORTIR TOUS LES DOSSIERS DU MONDE.
    MACKY EST EN POSITION DE FAIBLESSE.
    DEPUIS L’AFFAIRE OUMAR SARR, IL N’OSE PLUS EMPRISONNER UN LEADER DE PREMIER PLAN.
    C’EST DU VENT, DE L’ENFUMAGE.
    PLUS PERSONNE N’A PEUR.

  2. Un seul enjeu: le pouvoir. Lorsque Macky le quittera on en reparlera. Je pense sincèrement que lorsque Macky quittera la tête de ce pays, il y aura moins de haine au sommet de l’état sénégalais. Parce qu’alors tout haineux au pouvoir réfléchira à son assurance de pérennité au pouvoir avant de dérouler sa haine.

Les commentaires sont fermés.