Pour exiger le paiement des indemnités du BFEM…Le SAEMS-CUSEMS décrète un débrayage ce mardi

Les démons de la grève refont surface dans le milieu scolaire. Et ce sont les enseignants qui montent au créneau pour dénoncer ce qu’ils appellent « le non-respect de la parole par l’autorité ». Ainsi, le SAEMS-CUSEMS section Kolda menace de paralyser le système scolaire par un débrayage ce mardi à partir de 09 heures. L’objet de ce mouvement d’humeur est d’amener l’autorité à satisfaire totalement les indemnités du BFEM de la session écoulée. Jusqu’ici, nombreux sont les enseignants qui n’arrivent pas à entrer dans leurs fonds après service honorablement rendu à l’Etat. Les enseignants membres de cette formation syndicale exigent le paiement entier de ces indemnités. Comme si cela ne suffit pas, le SAEMS-CUSEMS exige aussi le paiement des salaires des contractuels et des nouveaux sortants de la FASTEF. Des exigences que Malang Saibé Sagna secrétaire général local du SAEMS-CUSEMS, manifeste avec beaucoup de détermination à aller jusqu’au bout. D’ailleurs une grande assemblée générale est prévue ce mardi pour non seulement apprécier la situation, mais surtout établir un plan d’action de lutte dans le sens de satisfaire ces doléances jugées nobles par tous.
EL HADJI MAEL COLY