Pour abattre Macky, Le FPDR sort le rapport du PNUD qui classe très mal le Sénégal…Comme un pays plus que pauvre !

C’est grave ce qui arrive au Sénégal0. Après le classement du FMI qui met le Sénégal à la 25ème place des pays les plus pauvres du monde, voici qu’un autre rapport qui a failli passer inaperçu, place le Sénégal avec un indice de développement très bas et un taux très élevé de 46%. Et ce n’est ni le rapport du FMI ni celui de la Banque Mondiale. C’est le rapport du PNUD dévoilé dans le communiqué du FPDR…Lisez ce qui suit…
« A côté du classement du Sénégal parmi les 25 pays les plus pauvres, existe le dernier rapport sur le développement humain qui révèle que l’indice de développement humain du Sénégal est à 0,47 et que le taux de pauvreté est à 46,7%.
Ce rapport rendu public par le programme des Nations Unies pour le développement classe notre pays à la 163ème place sur 187 du monde.
Ce rapport sur l’indice de développement humain du Programme des nations unies pour le développement (Pnud) est aussi axé sur la vulnérabilité et sur la manière dont celle-ci ‘’menace de nuire aux progrès du développement humain’’.
Tout ceci présage des lendemains économiques sombres, malgré les innombrables slogans vendus aux populations. »

Penda sow pour xibaaru.com
Xibaaru vous donne ci-dessous l’intégralité du communiqué du FPDR
Communiqué
La conférence des leaders du FPDR, tenue ce lundi 09 novembre 2015, sous la présidence de son coordonnateur, Mamadou DIOP Decroix, s’est penchée sur la situation nationale.
Le FPDR dénonce le silence du Président Macky SALL et de son gouvernement face au refus d’une partie du patronat d’appliquer le décret présidentiel accordant la retraite à 60 aux travailleurs dans le secteur privé.
Aujourd’hui, plusieurs familles sont dans le désarroi car, la date fatidique de leur cessation est fixée au mois de décembre prochain.
Le FPDR exige le rétablissement, sans délai, des travailleurs concernés dans leurs droits.
A côté du classement du Sénégal parmi les 25 pays les plus pauvres, existe le dernier rapport sur le développement humain qui révèle que l’indice de développement humain du Sénégal est à 0,47 et que le taux de pauvreté est à 46,7%.
Ce rapport rendu public par le programme des Nations Unies pour le développement classe notre pays à la 163ème place sur 187 du monde.
Ce rapport sur l’indice de développement humain du Programme des nations unies pour le développement (Pnud) est aussi axé sur la vulnérabilité et sur la manière dont celle-ci ‘’menace de nuire aux progrès du développement humain’’.
Tout ceci présage des lendemains économiques sombres, malgré les innombrables slogans vendus aux populations.
Sur un autre registre, le FPDR dénonce la tentative du gouvernement d’usurper la gestion des ordures aux collectivités locales auxquelles revient la compétence.
Le FPDR invite l’Etat à renforcer les moyens des villes concernées et à s’éloigner de toute sorte d’opération politicienne qui met en avant le parti au détriment de la patrie.
Pour ce qui concerne la forfaiture à l’Assemblée Nationale, le FPDR encourage la poursuite du combat pour un retour à la légalité. Il invite également les sénégalaises et les sénégalaises, quel que soit leur bord politique, à faire face, au nom de la démocratie, à cette tentative de musèlement de l’opposition parlementaire.

Le FPDR note, par ailleurs, le courage de personnalités politiques diverses, d’organes et de membres de la société civile et de journalistes patriotes et non partisans. Ils ont, au nom de la République, marqué leur désapprobation quant au hold-up perpétré à l’hémicycle contre l’opposition sénégalaise.
Le FPDR appelle le peuple et particulièrement les militants des partis de l’opposition à préparer activement le grand rassemblement du peuple prévu devant l’Assemblée Nationale, sur la place
Soweto, et dont la date vous sera ultérieurement communiquée.
Fait à Dakar, le 09 novembre 2015

 

2 Comments

  1. Le Sénégalais n’aime pas voir les signes. Le soir où Macky Sall fut élu, une pluie est tombée à la mauvaise période (mois de mars) pour pourrir l’herbe de la campagne. Tout le cheptel sénégalais a failli y passer. Mais les électeurs avaient vu un bon signe à la place. Et puis, ce fut aussi la première fois qu’il sourit devant les médias (à l’hôtel Radisson).

  2. Rapport « coup d’ épée dans l’ eau »… -PLUS MAL QUE PIRE, c’ est du PLÉONASME!!!

Les commentaires sont fermés.