Paris: Un homme tue sa femme à coups de machette devant ses enfants

Une femme a été tuée à la machette par son mari lundi matin, sous les yeux de ses enfants à Evry, rapporte Le Parisien, ce jeudi. Le drame s’est déroulé dans l’appartement de la famille. Dans le quartier, on a assuré que c’était « une famille connue à Evry, dans le bon sens du terme ».
Parents de deux filles âgées de 16 et 18 ans et de jumelles de six ans, le couple se trouvait chez eux dans le quartier résidentiel du Champtier-du-Coq. L’une des aînées faisait du baby-sitting, ce qui semblait déplaire au père de famille. Un conflit a donc éclaté et l’homme s’en est pris violemment à sa fille. La mère s’est alors interposée rapidement. Le mari, incontrôlable, s’est emparé d’une machette et lui a affligé plusieurs « blessures profondes notamment sur sa boîte crânienne », précise une source judiciaire, jusqu’à lui trancher les pieds et une main.
« Le père laisse entendre des troubles psychiatriques graves »
L’un des enfants, témoin de la scène à certains moments, a rapidement appelé les secours, en vain. La victime est décédée en arrivant à l’hôpital. Les six enfants présents (les quatre des parents ainsi que deux autres que l’une des jeunes filles gardait) ont été hospitalisés suite au drame. Une cellule psychologique a également été mise en place.
Le père a aussitôt été interpellé par la police et a fait l’objet d’une hospitalisation. « Un véritable drame que je ne sais pas qualifier, absolument barbare. L’hospitalisation d’office du père laisse entendre des troubles psychiatriques graves, mais cette famille n’avait pourtant jamais posé de problèmes », a indiqué Francis Chouat (PS), le maire d’Evry. L’homme a finalement été entendu, un second médecin a estimé que ses facultés mentales n’étaient pas abolies.
Les amis de la famille et voisins ont créé une cagnotte pour tenter de réunir la somme nécessaire au rapatriement de la victime en Algérie. Plus de 5.000 euros ont déjà été récoltés ce jeudi matin. L’enquête a été confiée au commissariat d’Evry.