Papiss Demba Cissé «joue» sur le terrain du social…Il s’occupe des enfants de…

L’avant-centre de Newcastle aime faire dans le social. C’est sous ce rapport qu’il dit inciter ses autres compatriotes footballeurs à mettre la main à la poche pour aider ceux qui sont dans le besoin. «J’ai plus d’affinités avec Mame Biram Diouf, Djilobodji. Djilo n’était pas là aujourd’hui, il est à Manchester, nous étions ensemble. Mame Biram est en sélection. J’étais là avec lui l’année dernière. Ils ne sont pas là, j’espère qu’à leur retour, ils vont faire quelque chose. Comme j’étais un peu nul à l’école, je leur donne ce don en les incitant à bien travailler à l’école pour servir demain notre pays», a déclaré hier le joueur en remettant un don à Sos villages d’enfants du Sénégal qui, pour la troisième fois, bénéficient de ce privilège de la part du joueur.

Un lot composé de sacs de riz, de fournitures scolaires et d’autres produits, dont le montant n’a pas voulu être dévoilé par l’ancien capitaine de l’équipe nationale, a été offert à la structure en charge des mômes. «C’est un plaisir. Ils peuvent être mes enfants, mes frères et mes sœurs. Je viens partager ce que je gagne avec eux. C’est quelque chose qui me tient à cœur», s’est contenté de dire le joueur. 
Abdoulaye Sarr,  Directeur du programme Sos villages d’enfants Sénégal,  loue la régularité dont l’ancien joueur de la Douane fait montre pour apporter son soutien. «Un donateur comme Papiss Demba Cissé, nous en avons besoin. Ça fait trois années successives que Papiss Demba Cissé fait des dons extrêmement importants à Sos villages d’enfants Sénégal», a sou­te­nu  Ab­doulaye Sarr. Disant être dans l’obligation de relayer l’information, même si le joueur avait souhaité que cette cérémonie de remise de dons se passe dans la plus grande discrétion, le directeur du programme Sos villages d’enfants Sénégal de dire que le but marqué par Papiss Cissé, un 16 juin, et ayant permis au Sénégal de se qualifier à une Can renferme un symbolisme. En ce sens, c’est à cette date qu’est célébrée la Journée de l’enfant africain. «Cette date lie Papiss Cissé aux enfants», confie l’un des responsables de Sos villages d’enfants Sénégal.