Pape Ndiaye dévoile le mensonge sur les 5000 personnes qui soutiennent Tamsir et demande à Macky son limogeage

Communiqué du Mouvement MISSODJAM

Les rapports, entre les pouvoirs politiques et religieux ou mieux encore les groupements confessionnels, ont toujours occupé une place importance dans la gestion des affaires de la Cité.
De nos jours, ce rapport est basé sur leur propre prestige au détriment de l’intérêt général.
Nous faisons allusion à l’article paru il y a de cela deux semaines disant que plus de cinq (5000) mille personnes dont des chefs coutumiers sont derrière TAMSIR FAYE et ont même signé pour qu’il ne soit pas limogé. Cela est à l’encontre de la vérité.
Les signataires sont ceux qui ont bénéficié des quinze mille euros (15000) que le Président a versés à treize (13) associations sénégalaises, lors de son séjour à Marseille.
N’est-il pas temps que l’homme comprenne que la société est le domaine de la logique plurielle mais pas de l’homogénéité ? Que chaque individu doit mettre sa propre personne sous la suprême volonté de l’ordre général ?
Il faut arrêter les machinations, les propos fallacieux. Aucune association ne soutient TAMSIR FAYE si ce n’est un groupe de quinze (15) à vingt (20) individus guidés par un amour sans borne de l’argent ou de leur propre intérêt.
L’acte qu’il a commis n’est pas le propre d’un diplomate, il ne paye pas sa dette de civilité dans le face à face quotidien.
Comment peut-on défendre celui qui a tordu le cou aux valeurs républicaines, au code du discours et du comportement que nos vaillants ancêtres nous ont légués et qui font la fierté des sénégalais.
Nous voudrions demander, au Président de la République, qu’il mette l’homme qu’il faut à la place qu’il faut. Nous n’avons plus besoin de lui ni de son dauphin, le Vice-Consul, car, lui-aussi, est de la même catégorie.
Le Président du mouvement MISSODJAM
Pape N’DIAYE MARSEILLE