Orange accusé de vol…Sur un député socialiste

Décidément les opérateurs téléphoniques agacent les consommateurs. Alors qu’Expresso est accusé d’agression, Orange lui est dénoncé pour vol. Et c’est le député Cheikh Seck qui est passé par là. Le parlementaire explique qu’un jour, il allait en France. A l’aéroport de Dakar, il a consulté son crédit et a vu qu’il avait 87 000 francs de crédit. Il éteint alors son cellulaire. Arrivé à Paris, il le rallume pour consulter à nouveau son crédit. Surprise : il a 0 F. son chauffeur lui achète une carte de 10 000 F, il effectue la recharge et entre dans les toilettes pour faire ses ablutions. A sa sortie, nouvelle surprise : Il se retrouve à nouveau avec 0 F. Depuis, il s’est plaint auprès des responsables de la SONATEL, mais rien n’a été fait. Ce qui suppose, à son avis, que d’autres qui en seraient victimes connaissent le même sort. « 97 000 F, peut-être que ce n’est pas beaucoup pour moi, mais pour les autres Sénégalais, ça peut poser problème ». Le parlementaire de demander plus de contrôle et des sanctions, le cas échéant.