Non Madiambal, dîtes un « Macky totalement déboussolé » plutôt…

Mon cher MADIAMBAL DIAGNE,
Pour une fois je suis d’accord avec ce que vous dites. Mais suivez votre logique jusqu’au bout svp! « Le poisson pourrit toujours par la tête », dit-on. Si ceux qui ont vendu les terrains vers YOFF sont les proches parents de MAREME FAYE en l’occurrence son beau père décidément mêlé à tous les bons coups foireux, cela pourrait expliquer le fait que ces honnêtes citoyens confortés qu’ils ne risquaient rien grâce à la caution de M. SECK aient continué de construire leurs demeures.
Maintenant si le changement intervenu qui a été à l’origine de la destruction de leurs maisons découle d’une tension entre M. PAPE MAEL DIOP et M. ABDOULAYE DIOUF SARR, pourquoi sont-ils les victimes collatérales et pourquoi M. SECK et leurs autres bourreaux ne leur ont été d’aucun secours?
Vous le savez comme moi que MACKY ne décide ni ne prend jamais ses responsabilités. Il est incapable de sanctionner ceux qui par leur comportement sabordent ses initiatives et mettent en échec ses bonnes intentions pour changer notre pays.
M. NIANG aura beau injurier les Nations Unies et raconter d’autres inepties, cela ne lui coutera rien, M. PAPE DIENG aura beau prétexter que c’est le brouillard et la poussière qui seraient les causes des coupures intempestives, M. KABA et les services diplomatiques auront beau avoir été les responsables de la forclusion de la réponse de l’Etat du SENEGAL dans le dossier de KARIM WADE, daara doulène ci féke ! A la SDE le directeur actuel a depuis longtemps appris la leçon que l’insubordination et l’incompétence étaient la voie la plus directe pour une promotion. Demandez à son prédécesseur. Il a été promu ailleurs depuis, malgré la catastrophe du fameux tuyau de Keur Momar Sarr !
Cher M. DIAGNE si vous continuiez dans votre logique vous n’auriez pas pu ne pas évoquer la cacophonie qui caractérise la communication du gouvernement, cette armée mexicaine où tout le monde fait dans la surenchère injurieuse pour répondre à toute attaque ou, pire, à toute remarque, même venant de leurs bords, qui semble en contradiction avec l’avis de MACKY. Ces communicants, M. DIAGNE, ne sont d’accord que sur un point. Il faut mordicus que MACKY fasse 07 ans ! Et ils défendent cette position malgré le recadrage de MACKY himself ! Doyna waar ! J’ai bien envie de reprendre ma craie, pour enseigner à ces soi-disant hauts responsables étatiques la première leçon de sixième sur la communication, et la première leçon de seconde, sur la typologie des textes. En effet M. DIAGNE, il faut que vos affidés sachent que l’argument ad hominem est le plus sûr aveu de l’absence d’arguments factuels à opposer aux critiques pertinentes formulées par l’opposition et les alliés de MACKY à qui il reste un brin de lucidité, malgré leurs délire continuel.
IDY a dit que le pays était en panne : Haro sur IDY ! On a même voulu ressusciter le dossier KHADIM BOUSSO ! DANSOKHO annonce que le pays est en danger : Honte sur lui, il exagère, et d’ailleurs M. YAKHAM MBAYE s’empresse de rappeler ses accusations portées sur KARIM, comme pour dire qu’il raconte des histoires !
« La critique est facile mais l’art est difficile » : chers messieurs de l’APR, rappelez-vous en.
L’acte 3 de la Décentralisation est mort né ! Les 2500 milliards de promesses faites aux populations sénégalaises attendent toujours. Le PSE ne décolle toujours pas et commence à faire l’unanimité contre lui, et j’en passe. Dites moi simplement quel est le secteur de l’économie de notre pays qui marche ?
L’adversaire de MACKY est d’abord son leadership inexistant. Et son alliance hétéroclite où le faux semblant et l’hypocrisie de plus en plus non feinte sont devenus flagrants. Et son parti, non structuré, avec de soit disant leaders autoproclamés, incompétents en tout. Et sans aucune légitimité.
Ces gens au contraire reconduisent les travers qui avaient perdu le PDS. La grosse tête pour certains, le mensonge éhonté pour d’autres, et la politique de la valise pour la majorité d’entre eux. Et MACKY laisse toujours faire, il ne sanctionne toujours pas. Tant que la population s’en sort, elle est stoïque ; mais dès l’instant où le minimum vient à lui manquer du fait de l’incurie du régime, elle se rebiffera surement. DANSOKHO est certes incapable de reconnaitre des lanternes entre les vessies, mais il peut encore deviner le bruissement lointain d’une onde de colère et de ressentiment qui va exploser très bientôt.
Et c’est justement à cause de ce danger là, qu’il a alerté !
Malheureusement, amorphe, incapable de secouer le cocotier, totalement dépassé par les événements et pris en otage par le PS qui agite le spectre de son départ qui l’exposerait frontalement aux tirs du PDS avec le dossier de KARIM WADE qui lui fait pousser des urticaires, car il n’ose pas envisager sa libération qui sonnerait le glas de son régime tel qu’on le lui aurait prédit, MACKY est tétanisé.
DANSOKHO qui en est bien conscient, en vieux briscard trotskiste, a lancé une sonde qui a fait l’effet d’un électrochoc au sein de la mouvance présidentielle, et surtout de l’APR. Fera t’elle le même effet sur MACKY ?
Maintenant mon cher MADIAMBAL je m’en vais vous poser un certain nombre de questions :
-qui incarne l’Etat ?
-Qui Détermine et conduit la politique de la Nation ?
-Qui nomme à tous les emplois civils et militaires ?
-Dans ce cas, qui est responsable au premier chef de l’incurie érigé en mode de gouvernance ?
Ne lâchez pas la proie pour l’ombre, MADIAMBAL, criez haro sur MACKY plutôt.
Et réveillez-le, si vous en êtes capable !

Cissé Kane NDAO
Président de l’Alliance démocratique pour la République A.DE.R