Neeggah Mass : « Nos Présidents ne sont pas crédibles parce qu’ils ne contrôlent rien »

Le rappeur engagé Neega Mass évoluant en France est  au Sénégal pour présenter son dernier album, le rappeur-slameur s’est ouvert au journal Le Quotidien. « L’œil invisible », le titre de son album sorti en février 2016 démontre encore une fois l’engagement de Neegah Mass pour une Afrique unie et prospère. Dans cet album, l’artiste réitère sa position d’enfant du Nil et de continuateur de la pensée égyptienne de Cheikh Anta Diop et de Marcus Garvey. Il aborde l’actualité en vrai défenseur de la culture nègre et dénonce les dérives des dirigeants africains qu’il considère comme de vrais pions de l’Occident.

Sur la question de nos dirigeants et leur roulement l’artiste informaticien n’a pas mâché ses mots, il regrette fortement que : »nos dirigeants africains ont tous les mains liées ! Si vous utilisez une monnaie que vous ne produisez pas, si vous utilisez des produits dont vous n’avez pas le contrôle, si vous n’avez aucun contrôle de votre sécurité, de vos sociétés… Aujourd’hui, les sociétés privées au Sénégal ne sont qu’étrangères. On n’a pas le contrôle de nos banques. Comment un Président peut avoir de la crédibilité vis-à-vis de l’Occident et de nos peuples, s’il ne contrôle rien du tout ? Si aujourd’hui, toutes les sociétés françaises qui sont au Sénégal partent, le Président Macky Sall va, à coup sûr, entamer des négociations ».

Si ce rappeur quittait la France et s’installait au bled, il allait nous aider à trouver des solutions!