Le MCR déplore les sorties répétitives du député Moustapha Cissé Lo attaquant des responsables du parti APR et invite le Président Macky Sall à prendre les dispositions idoines La montée en action ces
derniers jour du député Cissé Lo attaquant des responsables avec lesquels il partage le parti APR n’a pas été de bon gout pour les responsables du Mouvement Citoyen Républicain « GUINI ASKANEWI ».
Fallou Ndiaye et ses camarades déplorent cette attitude et invite le Président Macky Sall à prendre les dispositions qui s’imposent avant qu’il ne soit tard. Réunissant des responsables et militants au
nouveau siège de l’APR à Mbacké sous le prétexte de les doter de moutons pour la tabaski, Cissé Lo s’en est profité de l’assistance pour déverser encore sa bile sur le Directeur Général du port autonome de Dakar, Cheikh Kanté. Une approche fortement décriée par le Mouvement Citoyen Républicain qui voit en lui un homme qui veut trahir le Président Macky Sall. Au lieu de s’en prendre aux responsables de l’opposition, ce sont ceux avec qui il partage le parti APR qui sont les victimes de ses récentes sorties. Selon toujours eux, au lieu de chercher à corriger les erreurs qu’il avait commises et qui ont porté atteintes au parti en le faisant perdre les locales, les présidentielles passées et même les législatives n’eut été le système majoritaire, il se permet encore d’entrer dans une guerre sans merci avec des responsables du parti et des marabouts ce qui rendrait encore
la tâche difficile au parti pour reconquérir le département de Mbacké.
Fallou Ndiaye et Cie soupçonnent Cissé Lo d’être en connivence avec les responsables libéraux du département pour combattre l’APR. Et ceci est d’autant plus confirmé par le fait qu’on ne l’entend jamais attaquer cheikh Mbacké Bara Dolly, ni Serigne Fallou Mbacké qui sont les principaux adversaires politiques du Président Macky Sall au niveau du département de Mbacké. Le Mouvement va jusqu’à taxer le député Cissé Lo d’être le principal bailleur qui finance en catimini, les libéraux du département pour entreprendre la même stratégie qu’il avait adopté en 2008 avec Maitre Abdoulaye Wade. Selon Fallou Ndiaye, il ne cherche que son exclusion pour se prendre pour une victime. Il a
déjà calculé son départ et le parti qui doit l’accueillir martèle le coordonnateur du mouvement qui invite le Président Macky Sall à prendre au sérieux le cas de Cissé Lo avant que cela ne prenne des allures plus inquiétantes. Le Mouvement Citoyen Républicain craigne le pire pour l’APR en ce qui concerne les présidentielles qui se profilent à l’horizon si Moustapha Cissé Lo continue ses agissements. Les accusations contre différentes responsable ne sont ni fondés, ni réelles, il est simplement animé par une jalousie à cause de la popularité qui s’accroit de jour en jour de cet
homme de confiance du président Macky Sall. Pour les dix millions qu’il a déclaré partagé entre les militants et responsables, selon Fallou Ndiaye et ses camarades tout est faux car le nombre de chèques et leur montant ne font même pas trois millions et à qui il les a donné des
Fallou Ndoye
coordinateur M.C.R. guindi askane Wi