Mauvaise journée pour le milliardaire Aliko Dangote

Le milliardaire nigérian Aliko Dangote a enregistré une fonte de sa fortune de 3,7 milliards de dollars le lundi 20 juin dernier en raison de la chute brutale de la monnaie du pays le naira provoquée par l’abandon de la politique du taux de changes fixe de la monnaie nationale nigériane vis-à-vis du dollar américain.

Une perte lourde de conséquence pour l’homme le plus riche d’Afrique qui a ainsi perdu 25 places dans le classement mondial des milliardaires établi par Bloomberg, passant du 46è rang vendredi au 71è rang lundi.

La fortune de M. Dangote, qui est estimée actuellement à 12,7 milliards de dollars, provient à hauteur de 91% de sa participation dans Dangote Cement. Le naira a plongé lundi de près de 30% face au dollar, après la décision du gouvernement de laisser flotter la devise après des mois de taux fixe.

Le Nigeria subit de plein fouet la chute des prix du pétrole sur le marché international. Son PIB, qui tire 70% de ses revenus et environ 90% de ses recettes en devises des exportations de l’or noir, s’est en effet contracté de 0,36% au premier trimestre 2016, la pire performance de l’économie nigériane depuis le milieu des années 1990.

Pour soutenir la monnaie nationale, les autorités nigérianes avaient décidé en mars 2015 de maintenir le taux de change officiel à 197-199 nairas pour un dollar, le président Muhammadu Buhari considérant jusque-là qu’une dévaluation «tuerait» le naira.