Maternité Annette Mbaye D’erneville : Marème Faye mobilise 200 millions

La présidente de la Fondation Servir le Sénégal (Fss) a procédé, hier, à la pose de la première pierre de la maternité de Ouakam. Pour la construction de cette maternité qui porte le nom d’Annette Mbaye d’Erneville, femme de Lettres et journaliste, la First Lady du Sénégal compte mobiliser 200 millions de nos francs.
Prenant la parole au nom de Mme la Première dame, Alioune Badara Sall, vice-président de la Fondation servir le Sénégal, a noté, pour s’en féliciter, le choix fait par les autorités locales et les partenaires français de donner le nom de cette maternité à Annette Mbaye D’Erneville, une « femme de Lettres et femme de médias, brillante intellectuelle reconnue et admirée au fil du temps par plusieurs générations ». Une grande dame qui, ajoutera Alioune Fall, est « une icône des acquis et des succès de la femme sénégalaise ». Dès lors, pour le vice-président de la Fondation servir le Sénégal, c’est un hommage à la dimension de son mérite que de donner son nom à la maternité de Ouakam. Au-delà du symbole, l’ancien journaliste du journal «Le Matin» a tenu à rappeler que cette cérémonie fait naître « l’espoir de voir moins de femmes succomber à un accouchement non assisté convenablement, au terme d’une grossesse qui n’a pas été suivie de manière adéquate ». Le vice-président de la Fondation servir le Sénégal a, dès lors, salué « l’initiative ainsi prise ». Une initiative qui, dit-il, «ne relève pas d’une action de politique publique nationale, mais d’une initiative volontaire d’hôtes étrangers, gracieusement offerte aux populations ». Ce qui apparaît, à ses yeux, comme une manifestation de « solidarité et d’humanisme » une source d’un « renouveau d’espoir dans un monde de déséquilibres et d’injustices qui donne de plus en plus l’impression de se déshumaniser’’. Le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Eva Marie Coll Seck, a salué, à travers ce geste, un appui qui constitue la preuve même de la reconnaissance, par les éléments français au Sénégal, de l’importance que le président Macky Sall accorde au bien-être des Sénégalais.
Présent à la cérémonie, Jean Félix Paganon, ambassadeur de France au Sénégal, s’est réjoui du dynamisme des relations entre éléments français et population sénégalaise. A signaler que la construction de la maternité Annette Mbaye d’Erneville est une initiative des éléments français au Sénégal qui souhaitent, de la sorte, contribuer à la mise en œuvre de la politique sociale et sanitaire initiée par le président Macky Sall.
Rewmi