Matar Courant doit revoir ses services…Surtout celui de Sacré-cœur 3

Le Directeur général de Senelec, Mouhamadou Makhtar Cissé, a vraiment du pain sur la planche. L’ancien Directeur de Cabinet du Président Macky Sall, dont la rigueur est de notoriété publique, devra brandir la chicotte, s’il veut atteindre son ambitieux objectif de redresser la Senelec, pour remettre sur le droit chemin ses employés, particulièrement ceux de l’agence Sacré-Cœur 3 où le laxisme a fini de gangrener le fonctionnement de la boîte, Hier, la plupart des maisons situées à Liberté VI à côté du rond point Jvc ont été coupées du jus par la faute des agents de Senelec qui n’ont pas distribué les factures. Sans préavis, ces derniers ont coupé le courant, plongeant ainsi les populations dans le noir. Ce ne sont pas les coups de fils au service des réclamations qui vont changer les choses. Les victimes de cette injustice ont dû faire la queue toute la journée d’hier pour pouvoir disposer d’abord du duplicata de leurs factures avant de procéder au payement de l’échéance. Pire, même ceux qui ont payé le même jour, pour se faire rétablir, vont devoir passer à la caisse pour contenter un technicien avec quelques billets. Une situation qui a suscité la colère de beaucoup d’habitants de la zone de Sacré Cœur-Liberté VI qui étaient encore dans le noir hier alors qu’ils ont soldé leur facture