Massokhna Kane demande au Procureur de s’autosaisir dans l’affaire des…

SOS consommateurs se mêle au concert de réprobations sur l’organisation calamiteuse du Hajj de cette année. Un communiqué signé Me Massokhna Kane (photo) « réclame une auto-saisine du procureur de la République pour une enquête », afin d’éclairer l’opinion sur les tenants et aboutissants de cette affaire. Mieux, cette association demande également la « mise en place d’une commission d’enquête indépendante pour enquêter sur les faits », lit-on. 131 pèlerins n’ont pu rejoindre les Lieux saints de l’Islam cette année alors qu’elles avaient rempli toutes les formalités. « Ces faits qui constituent un désastre et une humiliation pour ces personnes sont d’une extrême gravité et prouvent le laxisme, l’incompétence et même la malhonnêteté de certains responsables en charge du pèlerinage, aussi bien au niveau de l’Etat qu’au niveau du privé », s’indigne Me Massokhna Kane. Pour lui, ces manquements constituent « une faute inexcusable dont les auteurs doivent être clairement identifiés et sanctionnés et que les candidats au Hajj soient totalement et complètement indemnisés ».