Massata Diack fait appel de sa suspension à vie

Papa Massata Diack, fils de l’ancien président de l’Iaaf, et deux anciens responsables de l’athlétisme russe, Valentin Balakhnichev et Alexei Melnikov, ont fait appel de leur suspension à vie devant le Tribunal arbitral du sport (Tas). Tous trois ont été suspendus à vie le 7 janvier par la commission d’éthique de l’Iaaf, dans le cadre du scandale de dopage et de corruption qui ébranle l’athlétisme. La commission d’éthique les soupçonne d’avoir «conspiré pour extorquer ce qu’on peut qualifier de pots-de-vin au moyen d’actes de chantage» à des athlètes dopés. En clair, d’avoir reçu de l’argent en contrepartie de leur silence sur des faits de dopage, principalement en Russie.
Papa Massata Diack fils de Lamine Diack, ancien président de l’Iaaf, ex-consultant en marketing à l’Iaaf, il a été placé par Interpol sur sa liste des personnes les plus recherchées mi- décembre après un mandat d’arrêt émis par la France.