Manif du 14 octobre…La police a utilisés des lacrys « Made in Usa »

Ceux qui ont inhalé les grenades lacrymogènes balancées par la Police pour disperser les manifestants, vendredi dernier, se sont sans doute rendu compte de la toxicité de la fumée. D’après nos informations, la Police a expérimenté ses nouvelles grenades fraichement venues des Etats Unis. D’après nos sources, la Police a reçu également de nouvelles matraques électriques dont elle a apprécié l’efficacité dans le cadre de cette mission de maintien d’ordre de vendredi dernier. En tout cas, même les riverains se plaignent encore.