Manif du 14 octobre…la police a encore traqué et matraqué

Dans sa traque contre les manifestants, la police a encore commis une bavure qui rappelle allégrement celle de 2012, lorsque des grenades ont été larguées dans une mosquée. D’après le site dakarposte, la famille de Gaïnde Fatma est très en colère contre le régime. Joint au téléphone, Serigne Aliou Mbacké confirme que le domicile de Serigne Cheikh Mbacké Gaïndé Fatma, situé à la Sicap Rue 10 non loin du Thiossane, a été ciblée par des policiers qui, en poursuivant des manifestants, ont lancé des grenades  dans l’enceinte de la mosquée du Daara du marabout.