Malick Niang se fait oublier… Va-t-il vers une retraite anticipée ?

Depuis sa première défaite, face à Ama Baldé, Malick Niang se fait de plus en plus désirer dans l’arène. Excepté quelques rares sorties, le leader de l’écurie Yoff Mbollo n’apparaît plus. Normal donc qu’il soit certain de passer une deuxième année blanche et se fasse oublier petit à petit.