Maître Gims claque la porte au label Wati B

Wati B, ce nom vous dira surement quelque chose, surtout aux friands du Rap français. Wati B n’est autre que le label qui a fait sorti Maître Gims de l’ombre.Mais depuis quelques semaines, les choses n’allaient pas mieux entre le chanteur et le label qui l’a fait connaitre au grand public.

Selon les informations rapportées par le magazine Public, Maître Gims a claqué la porte au label et grave encore, Il est même en procès contre la maison de production.Le croc en jambe entre Maître Gims et le label Wati B a débuté depuis décembre 2016. Selon le magazine Public, « à l’origine, une protestation sur ses royalties.

L’ancien lead vocal de la Sexion d’Assaut se plaignait notamment de ne toucher que 12 % sur les droits d’auteurs. Les discussions avec Dawala, le patron du label et ami de Gims n’ayant pas abouti, l’artiste a décidé de prendre sa liberté. Et pourtant, selon le contrat qui les lie, Maître Gims doit encore produire deux albums pour le label.

Résultat de recherche d'images pour "maître gims et sa femme"

Pendant que le groupe était en plein carton, certains membres notamment Gims et Black M se sont lancés dans une carrière solo, rapporte le magazine Public qui précise que, Maître Gims ne doit pas regretter la séparation puisque, ses albums solo à savoir Subliminal jusqu’au dernier, Mon coeur avait raison, l’artiste est allé de gloire en gloire ».

Rappelons que, le dernier titre « Tout donner » a été  certifié Single d’Or avec 10 millions de ventes toutes plateformes confondues.

Maître Gims, de son vrai nom Gandhi Djuna, est un rappeur, chanteur et compositeur congolais. Il est né le 5 mai 1986 à Kinshasa.

Afrikmag

Partager

Laisser un commentaire