Mairie de Dakar : «La vérité sur notre «différend» avec Fata»

Depuis quelques jours, le rappeur Fata fait circuler sur les réseaux sociaux une vidéo faisant état d’un litige qui l’opposerait à la Mairie de Dakar. Les services de Khalifa Sall n’ont pas tardé à réagir.

 La Mairie de Dakar admet avoir engagé des pourparlers avec Fata pour faire jouer le rappeur américain Maino au Ribidion 2014 pendant son séjour à Dakar sur invitation de Fata pour participer aux concerts qu’il organisait à Dakar et à Saint-Louis pour son anniversaire.

Toutefois, Khalifa Sall et Cie tiennent à préciser que ces discussions n’ont pas abouti et que la mairie de Dakar n’a signé aucun contrat avec Fata. Le rapport n’est pas fondé à lui réclamer le paiement d’une quelconque somme d’argent, surtout que, pour une raison que la mairie ignore, le rappeur américain n’a finalement pas répondu à l’invitation de Fata, font remarquer les services de Khalifa Sall.