Macky tient enfin la date de son référendum…L’opposition sait maintenant que la présidentielle aura lieu en 2017

La messe est dite sur le Référendum. Les Sénégalais et surtout l’opposition qui accusaient Macky de vouloir tenir secret sa date du référendum sont servis. C’est par la voix de son conseiller juridique que le président de la République a précisé la date du référendum :
« Le président l’a annoncé au lendemain du dépôt par la commission Nationale de Réforme des Institutions (CNRI) de ses conclusions. La réforme des institutions va intervenir au cours du premier trimestre de 2016 et sera une révision de la Constitution du 22 janvier 2001 en vigueur à partir des recommandations émanant d’autres Sénégalais. Il ne s’agira donc pas d’une nouvelle Constitution mais d’une révision de la Constitution par l’introduction d’innovations très importantes qui vont approfondir et consolider la démocratie. Premièrement, il faut distinguer entre la date et la période du référendum. La période est connue depuis longtemps, c’est vers la fin du premier trimestre de 2016. C’est la date précise qui n’est pas encore fixée mais le sera dans quelques jours. Deuxièmement, il faut distinguer entre l’amont et l’aval du référendum. Le dispositif référendaire comporte un amont et un aval. En un premier temps, l’amont, c’est la préparation du texte à soumettre au peuple, les lettres de saisine des autorités devant être consultées, en l’occurrence le président de l’Assemblée nationale et le Conseil constitutionnel mais également les consultations politiques auxquelles le Président va procéder »

1 Comment

  1. Toutes mes félicitations à xibaaru. Cette victoire est d’abord la votre et celle du peuple sénégalais. surtout pas celle de Macky qui a été contraint de faire ce qu’il n’a jamais voulu faire. Tous ceux qui le connaissent savent que Macky ne croit qu’au rapport de forces. Il a voulu nous imposer sa volonté.
    Acculé dans ses moindres retranchements, Macky n’avait plus le choix que de suivre la volonté du peuple, sauf à passer pour un pitre aux yeux du monde entier. La pression était trop forte.
    Bravo xibaaru, continuez sur cette lancée car le peuple sénégalais compte sur vous.
    Malgré toutes les pressions, de toutes sortes ( menaces judiciaires, absence de soutien financier), vous avez tenu bon.

Les commentaires sont fermés.