Macky Sall doit régler le problème du personnel sans salaires de la mairie de Diourbel

Les agents municipaux recrutés depuis 2012 par la mairie de Diourbel courent toujours derrière leur dû. Ces travailleurs ont rencontré, ce mardi, la presse au siège de l’observatoire régional de la Raddho à Diourbel pour solliciter l’arbitrage du président de la République afin d’être rétablis dans leurs droits.

Les 7 agents municipaux, recrutés depuis janvier 2012, par la commune de Diourbel réclament par ailleurs le retard de paiement de leurs salaires alors que le maire de la commune de Diourbel soutient mordicus qu’ils ne faisaient pas partie du fichier du personnel au moment où il faisait la passation avec son prédécesseur Me Jacques Baudin.

Dans une déclaration lue par Mame Diarra Mbow, leur porte-parole, il est affirmé que «l’objet de notre rencontre a trait à notre litige qui nous oppose à la mairie de Diourbel. Le 10 novembre dernier, la justice sénégalaise a tranché le litige et demandé le rétablissement de nos droits».

Avant de poursuivre : «le Maire Malick Fall dans son bon droit avait interjeté appel et l’affaire suit son cours. Nous voulons encore une fois lancer un appel à tous, en particulier au premier des Sénégalais, le Président Macky Sall et au ministère chargé des collectivités locales pour que définitivement nous soyons rétablis dans nos droits…Nous garderons toujours confiance en la justice de notre pays et nous sommes sûrs que le droit sera encore une fois dit».

Il faut signaler que ces travailleurs ont révélé recevoir chaque mois un bulletin de salaire sans pour autant voir la couleur de leur argent.