Macky Sall annonce la gratuité des manuels scolaires dans l’élémentaire

Le chef de l’Erat, Macky Sall, a promis jeudi de maintenir l’éducation et la formation ’’au coeur des priorités’’ du gouvernement, avant d’annoncer la gratuité des manuels scolaires dans l’élementaire.

« Pour l’année 2016, l’éducation et la formation resteront encore au cœur de nos priorités. Dans une société du savoir et du savoir-faire, je reste en effet convaincu que l’éducation et la formation de qualité conditionnent le progrès des nations », a-t-il dit dans son message de Nouvel an.

Selon Macky sall, « aucun investissement n’est de trop pour réaliser une école pour tous, une école de qualité, une école viable, stable et pacifiée ».

« En soutien aux parents, j’ai décidé de rendre effective la gratuité du manuel scolaire pour l’enseignement élémentaire, pour un total de 5 400 000 livres », a-t-il ensuite annoncé.

De même, pour davantage renforcer le système éducatif, « le gouvernement a procédé à la validation aux deux tiers des années de contractualisation et de vacation des corps émergents’’, a-t-il rappelé.

S’agissant des infrastructures scolaires, a signalé Macky Sall, l’Etat du Sénégal a réalisé, au cours des trois dernières années, « 4 485 salles de classe dans l’élémentaire et 89 collèges. »

‘’De plus, 5 lycées, 42 blocs administratifs et 28 blocs scientifiques et techniques sont en cours de construction », autant d’efforts qui ont selon lui contribué à ramener « le pourcentage des abris provisoires de 18% en 2011, à 11% en 2015 ».

Le chef de l’Etat a ainsi félicité le CEM d’Anambé Couta (Kolda), qui s’est distingué par un taux de réussite de 100% à l’examen du Brevet de fin d’études moyennes (BFEM), avec un total de 150 candidats, malgré « son état d’abri provisoire. »

« En récompense de son bel exemple, a annoncé le président de la Républoique, le CEM d’Anambé Couta sera entièrement construit et équipé. »

Abordant la question de l’enseignement supérieur, Macky Sall a annoncé la construction des nouvelles universités Amadou Makhtar Mbow de Dakar et El Hadj Ibrahima Niasse du Sine Saloum.

Il a aussi évoqué le renouvellement des équipements et des plateaux techniques, évaluant à 302 milliards de francs CFA le total des investissements consentis dans ce secteur à la fin du Programme triennal d’investissement public (PTIP) 2015-2017.

Il a en outre félicité « tous les acteurs et partenaires de l’enseignement supérieur, qui ont permis l’élaboration consensuelle du projet de Loi-cadre sur les universités publiques, récemment adopté à l’unanimité par l’Assemblée nationale. »

Selon Macky Sall, avec des « efforts concertés de réforme et d’investissement, le système universitaire pourra garder intacte sa tradition d’excellence et rivaliser avec les meilleurs. »