Macky interpelé sur la situation dramatique d’une commune de 30.000 habitants…Sans électricité

A Son excellence Macky SALL
Président de la république du Sénégal

Objet : Sauver Panal Wolof, Une commune sans électricité

Monsieur le Président,

Après plusieurs appels et déclarations auprès des autorités de votre gouvernement, je prends ma plume pour attirer votre attention sur le cas de la commune de Panal Wolof (département guinguinéo) qui a été laissé en rade. Ce nom doit surement vous rappeler les moments passés dans la région de Kaolack entre Mbar –Panal – Mboss- Gniby lors de votre campagne électorale de 2012 à l’issue de laquelle vous avez accédé à la magistrature suprême.

Monsieur le président,

Je suis un jeune qui souhaite participer au développement de son village qui s’endort dans un sommeil noir au fond du Saloum. Ma lettre ne sera pas longue pour vous dresser les maux dont-il souffre.
Panal Wolof est devenu commune depuis 2011, dans le département de Guinguinéo, région de Kaolack.
Cette localité, qui polarise 30 villages et plus de 30000 habitants y vivent n’est toujours pas éclairée pourtant traversée par deux câbles de haute tension de la SENELEC depuis plus de 15 ans.

Depuis 2000, des démarches ont étés faites auprès des autorités (sous-préfet, préfet, gouverneur, ministre de l’énergie et avec l’Agence Sénégalaise d’électrification Rurale (Aser).
Malgré avec toutes ces démarches la commune de Panal est toujours plongée dans le noir
Une situation que nous ne comprenons plus. Pourquoi laisser, une commune qui polarise plus de 30000 âmes dans le noir au moment où des localités de taille moindre sont électrifiées depuis longtemps ?

Monsieur le président,
Par la présente je viens solliciter auprès de vous la diligence pour hâter à l’électrification de notre très chère commune afin de bénéficier de cet outil de vie et de développement à l’heure où vous nous parlez du PSE (Plan Sénégal Emergent)
Meilleures salutations !

Balla KEBE
Association pour le Développement de Panal (ADP)