Macky et les chiffres fétiches…Il aime les marabouts mais par n’importe lesquels…

Ces temps-ci, Macky devient généreux au point de libérer des prisonniers et pardonner même à ceux qui lui avaient lancé des pierres à l’Université…
La libération du jeune marabout politicien Assane Mbacké et celle des jeunes étudiants interviennent le 28 juin. Et cette date n’est pas fortuite. Car pour les libérations de prisonniers, Macky ne choisirait pas ces dates au hasard.
Mais souvent quand on aborde des sujets mystiques, Macky n’aime pas du tout ces choses-là. Rappelez-vous qu’en décembre 2012, Me Amadou Sall, ancien ministre de la Justice du Sénégal, a été arrêté par des éléments de la Brigade d’Intervention Polyvalente (BIP)
L’ancien garde des Sceau de Wade avait accusé le Président Macky Sall d’obéir au fétiche qui lui aurait dit de ne convoquer Karim Wade que les jeudis et de ne le libérer que tard dans la nuit du jeudi au vendredi.
Mais cette fois-ci Macky libère selon les chiffres. Et surtout le chiffre 8.
Et l’on remarque aussi que chaque fois dans le mois d’aout qui est le 8ème mois, Macky est abonné au chiffre 8.
Hier c’était le 28 août, et il a libéré 4 étudiants et un jeune marabout.
Et plus loin en 2014
« Selon un communiqué du ministère de la Justice, le 4 août 2014, le président de la République a accordé la grâce à 488 personnes condamnées pour infractions diverses et détenues dans différents établissements pénitentiaires du Sénégal »…Il y a encore le chiffre 8.
A quoi sert ce chiffre 8 en août ?

Par contre en avril lors des fêtes de l’indépendance, il utilise beaucoup le 9.
En avril 2015, plus précisément, le mardi 3 avril Le président sénégalais Macky Sall a accordé sa grâce à 1 009 personnes condamnées pour des infractions diverses et détenues dans différents établissements pénitentiaires du Sénégal, à l’occasion de la fête de l’indépendance du Sénégal,
Ensuite il avait auparavant libéré 333 prisonniers : « Le chef de l’Etat, comme chaque année, a pris une mesure accordant une grâce à 333 prisonniers de droit commun, tous frappés par une condamnation ferme et définitive. Et 3 fois 3 font 9…
Mais où va nous mener ce président ? C’est quoi tous ces chiffres mystiques ? A quel jeu joue-t-il ?
Il va falloir exorciser le Sénégal…
Mobel Sirah Ba pour xibaaru.com