Ma femme n’est pas ‘Diongué’, je vis l’enfer: » elle met une nuisette, mais elle l’enrôle avec un pagne pour que je ne vois pas son corps….

Dans un dossier consacré sur les devoirs de la gente féminine envers leurs maris, réalisé par nos confrères du journal La Tribune, Oustaz Assane Seck de confier que la femme doit se départir de tout complexe pour satisfaire son époux.
Sur ce, Omar Fall, électricien de profession de témoigner. “Ma femme n’a aucune créativité au lit“, se désole-t-il. Marié depuis plus de 10 ans, ce dernier confie ne pas avoir une vie de couple heureuse car, sa femme n’aurait pas de “trucs et astuces” au lit.

“Ce qui me fait mal, c’est qu’en 10 ans de mariage, elle joue toujours à la timide. Au coucher, avant de rejoindre le lit conjugal, elle met une nuisette, mais elle l’enrôle avec un pagne pour que je ne vois pas son corps. Même avec la lampe éteinte et dans l’obscurité la plus totale, elle joue à la prude. Son attitude m’exaspère, elle est inerte et fade pour me satisfaire. Aucune créativité n’émane d’elle“, confie le sieur Omar Fall qui réclame les “préliminaires” où même un geste de sa femme, lui montrant son envie d’être avec lui.

Il poursuit: “C’est frustrant à la limite. J’ai toujours hâte que l’aube pointe son nez. Pourtant je fais tout mon possible pour qu’elle soit à l’aise. Je vis l’enfer.“