Ls travailleurs du COUD solidaires de leurs collègues convoqués à l’OFNAC

Après son assemblée générale tenue mercredi dernier et qui a fait l’objet de propos qui prêtaient à équivoque, Le Syndicat des travailleurs des établissements scolaires et universitaires (Stesu), section Centre des œuvres universitaires de Dakar (Coud), par la voix de son Secrétaire général a publié un communiqué pour clarifier certains points abordés lors de cette assemblée générale. « Au cours de cette assemblée générale, deux points ont été abordés dans l’ordre du jour à savoir : le bilan de l’année académique 2015 et perspectives pour 2016 et enfin la mission de l’Ofnac », note le Sg qui souligne qu' »en ce qui concerne le premier point, nous avons d’abord expliqué les acquis et les objectifs à atteindre ; c’est ainsi que nous avons parlé de certaines difficultés liées à notre travail qui s’expliquent par l’augmentation du nombre croissant des étudiants de manière exponentielle alors que la subvention de l’Etat n’a pas connu de hausse ».
Poursuivant, il souligne : « Nous avons aussi fait cas du retard de paiement des salaires des temporaires en promettant de rencontrer le Directeur pour qu’une telle situation ne se reproduise plus. Enfin, nous avons parlé de la mission de l’Ofnac qui est un organe de l’Etat qui a une mission de contrôle et de vérification, ce qui est tout à fait noble mais c’est juste dans la manière de faire que nous déplorons ». C’est pourquoi il précise : « Nous n’avons jamais parlé d’une mauvaise gestion du Coud, loin de nous une telle idée ». Le Sg ajoute pour conclure : « Nous avons ensuite fustigé l’attitude de certains agents par rapport aux dénonciations et calomnies qui sont à l’origine des convocations de nos camarades par l’Ofnac, alors que l’heure doit être à la solidarité ».