L’ONU décerne le titre d’Ambassadrice de bonne volonté à Coumba Gawlo Seck

L’office des Nations Unies contre la drogue et le crime Organisé a porté son choix sur l’artiste sénégalaise  Coumba Gawlo pour porter le combat de la lutte contre la traite des personnes et le trafic illicites de migrants. En effet la chanteuse a reçu ce jeudi le titre d’Ambassadrice de bonne volonté de l’ONUDC pour une durée d’une année.

«La voix d’or du Sénégal» qui a reçu sa distinction aura entre autres pour mission de sensibiliser les dirigeants sur la nécessité de prendre des  dispositions juridiques pour arrêter ce phénomène et la sensibilisations des populations en particulier les jeunes à ne pas se laisser entrainer par les trafiquants.

Pierre Lapaque représentant régional de l’Office de Nations Unies contre la Drogue et le Crime pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre le choix de Coumba Gawlo s’explique par l’engagement et la détermination de la chanteuse dans ses combats pour la cause des populations, des femmes et des enfants en particulier. Il a également l’influence de la Gawlo en tant que artiste et porteuse de voix a été prise en compte.

Pour sa part, la nouvelle ambassadrice de l’ONUDC mise sur sa musique, mais également sur ses relations avec les autres porteurs de voix pour mener à bien son action qui sera essentiellement basée sur deux thématiques, la lutte contre le trafic des personnes et le trafic illicite de migrants pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre. Elle n’a pas manqué d’exprimer la fierté et l’honneur que lui procure cette distinction.

La cérémonie s’est déroulée en présence d’imminentes personnalités et diplomates. Les ambassadeurs du Japon, du Niger, de l’Allemagne, Grande Bretagne, Italie et du Maroc étaient de la rencontre.

Le service de Communication
Salimata Thiandoum
Attaché de Presse
Bureau Presse Gawlo/Groupe Go Média