L’Imam Mbaye Niang demande le retour de la peine de mort au Sénégal

Seydina Fall Boughazelli n’est plus seul dans son combat pour le retour de la peine de mort afin de dissuader les auteurs de crimes. Imam Mbaye Niang aussi veut que les criminels soient condamnés à la peine de mort ou au moins qu’ils soient condamnés à la peine maximum. Cependant, ce dernier ne veut plus entendre parler de l’emprise de la drogue pour justifier les multiples crimes car, affirme-t-il, «Nous avons vu des membres d’une même famille s’entre-tuer». Mais, il faut d’emblée dire que ces députés ne peuvent en aucun cas compter sur le soutien du ministre de la Justice. Ce dernier ne veut pas du tout entendre parler de retour de la peine de mort au Sénégal. La preuve, prenant la parole, Sidiki Kaba a précisé que «la peine de mort n’est pas dissuasive, il ne nous appartient pas d’ôter la vie à quelqu’un, la vie appartient à Dieu»,