Le directeur général de l’agence immobilière Agir Immo, l’ancien greffier Abdoulaye Youssou Diagne, sera ce jeudi au tribunal correctionnel de Dakar face à 700 personnes qui l’accusent d’escroquerie. Montant du préjudice, selon une des victimes présumées citée par Libération, qui relate l’information dans son édition de ce jeudi : 2,5 milliards de francs CFA.

Et ce n’est que provisoire. En effet, indique le journal, en plus de la plainte collective déposée par les « 700 », des actions en justice individuelles ont été déclenchées. Le total des victimes présumées pourrait donc atteindre 800 et le préjudice supposé dépasser 2,5 milliards.

L’affaire a été renvoyée à quatre reprises.